La rampe de Capvern

Les dossiers

Présentation

La mise en place de la pousse et le viaduc de Lanespède

L' arrivée en gare de Capvern

La descente

Et après ...

Bibliographie

 

Présentation

Profil de la ligne Tarbes - MontréjeauLa rampe de Capvern, sur la transversale Toulouse-Bayonne, présente une déclivité de 33 ‰ sur une dizaine de kilomètres entre le viaduc de Lanespède et la gare de Capvern. De tout temps, il a été nécessaire de renforcer les trains lourds par une loco ou une UM en pousse.

O32 T EngerthDès la fin du siècle dernier, les 032 T Engerth série 302 à 345 ont commencé à pousser, relayées par les 050 T série 5001 à 5047 du Midi jusqu'en 1930.

Puis vinrent les premières électriques avec les célèbres BB Midi. Hier encore nous pouvions voir les BB 9400 du dépôt de Bordeaux pour la pousse dès la gare de Tournay.

Aujourd’hui, la SNCF emploie des BB 8500. Ponctuellement, et en fonction des machines disponibles ou des engins de traction en tête du convoi à pousser (notamment avec les UM qui obligent à utiliser une machine seule en pousse), on peut voir une BB 9200, 9300, voire une CC 6500 (ce qui rappelle un peu la Maurienne) en queue de train.

Après la présentation, voici la pousse en 18 photos.

 

La mise en place de la pousse et le viaduc de Lanespède

Tournay

Le train lourd s'arrête en gare de Tournay, au pied de la rampe de Capvern où attendent sagement les machines qui l'aideront à monter les marches qui mènent sur le plateau de Lannemezan.
Ici une UM de BB 8500 (menée par la 8576) est prête pour une pousse non attelée

Tournay

 

Le viaduc de Lanespède

La pousse démarre et est immédiatement opérationnelle, car il faut noter que c'est elle seule qui tractionne pour mettre le convoi en mouvement. La montée commence vraiment à se faire sentir peu avant le viaduc de Lanespède que l'on aperçoit sur la photo de droite.

Le viaduc de Lanespède

 
Le viaduc de Lanespède Le viaduc de Lanespède Le viaduc de Lanespède Le viaduc de Lanespède

Aidée par l'UM, la locomotive de tête (ici la BB 7278) tractionne elle aussi, mais c'est l'UM qui "commande". Le convoi passe le viaduc de Lanespède à faible allure. Il faut dire que la rampe de 33 ‰ se fait déjà sentir sur le viaduc en courbe et contre-courbe.

 

L' arrivée en gare de Capvern

La gare de Capvern

La gare de Capvern

La gare de Capvern

Après une dizaine de kilomètres d'efforts presque constants sur une voie qui alterne courbes et contre-courbes en pente de 33 ‰, le convoi arrive à l'entrée de la gare de Capvern. C'est là que l'UM stoppe ses efforts et laisse filer le train dont seule la machine de tête assure désormais la traction. L'UM s'arrête au niveau du panneau que l'on peut voir ci-dessus.

   

La descente

Et la descente commence, descente tout aussi difficile que la montée, car les freins sont très sollicités et la voie est parfois rendue glissante, non seulement par la neige ou le verglas fréquents pendant l'hivers, mais aussi et surtout par les feuilles mortes qui se déposent sur les rails et forment une véritable patinoire.

La rampe de Capvern
 
La rampe de Capvern La rampe de Capvern La rampe de Capvern

Pendant la descente, il arrive fréquemment de croiser un autre convoi de pèlerins, bien entendu poussé par une UM.

 
La rampe de Capvern

Et la descente continue...

La rampe de Capvern

 

Et après ...

Les BB 8500 à Tarbes

Le soir, les BB 8500 ayant servi pour la pousse sont acheminées sur Tarbes où elles passent la nuit après avoir fait le plein de sable. Eh oui, pour elles aussi le marchand de sable passe ......
Bonne nuit les petites !

 

Pour conclure après cette pousse non attelée, il faut ajouter qu'il arrive parfois que la pousse soit attelée depuis Tarbes jusqu'à Montréjeau. Enfin, la pousse attelée existe aussi depuis Montréjeau jusqu'à Tarbes pour aider la machine de tête dans les rampes moins fortes dans ce sens.

Bibliographie :

- Loco revue n° 600 février 1997

Je tiens à m'excuser pour la qualité de certaines photos en cabine, mais le pare-brise était vraiment trop sale !.....


[Accueil][Modélisme][Album Photos][FFMF][Liens][Revue de presse][Plan du site][Mise à jour][Qui suis-je ?]